Dans la vallée de la Senne, nous créons 5 zones d’immersion naturelles temporaires: Cafenière, Coeurcq, Prairie des Angles, Ripain et Pont-Neuf. L’ensemble de ces zones peut stocker au total plus de 150 000 m³ d’eau pour limiter les inondations dans la zone. En plus de cet objectif, des aménagements seront créés dans chacune des zones, afin de préserver, protéger et augmenter la biodiversité. L’amélioration de l’hydromorphologie ainsi que des services écosystémiques est également prise en compte dans chacune des zones.

  1. Cafenière
    La zone d’immersion sur la Cafenière (aussi appelée le ruisseau des Prés à canonne) se situe juste en amont des étangs de la Cafenière. Cette ZIT est actuellement en chantier et devrait être finie en 2020, permettant ainsi de stocker temporairement environ 32 000 m3 d’eau en cas de crue ou de fortes précipitations.
  2. Coeurcq
    Première zone d’immersion réalisée dans le cadre du projet LIFE Belini en 2018, cette zone permet de retenir plus de 77 000 m3, en profitant de la vallée du Cœurcq. Ce dernier se jette par la suite dans le Senne au niveau du centre de Tubize. En plus du stockage temporaire d’eau, la zone a été aménagée pour booster la biodiversité : mares, hibernacula (abris-refuges pour batraciens/reptiles), observatoire didactique, etc.
  3. Prairie des Angles
    Cette zone se situe au cœur de la Ville de Tubize. L’idée serait de profiter de la prairie des angles pour stocker l’eau lors de crues sur la Senne, qui longe l’endroit. Des études complémentaires sont menées afin de réaliser l’aménagement hydraulique le plus adéquat. Date de réalisation prévue: 2022.
  4. Ripain
    Cette zone pourra retenir environ 10 000 m³. Il s’agit ici d’agir là où cela est possible, mais pour un faible volume de rétention. Ici, c’est un méandre de la Senne qui sera aménagé afin de stocker temporairement lors de crues ou de fortes précipitations. Deux plans d’eau permanents/semi-permanents y seront créés. Date de réalisation prévue: 2021.
  5. Pont-Neuf
    La future zone d’immersion temporaire du Pont-Neuf se situe à Bierghes (Rebecq) et pourrait stocker environ 40 000 m³, permettant de stocker en amont et ainsi de soulager la Senne en aval. Le projet est en cours d’étude. Date de réalisation prévue: 2020-2021.