Pour Vivaqua, le futur protection de l’inondation a besoin de plus protection pour le qualité de l’eau de la Senne. Le premier trois adapté est prêt et garanti protection l’inondation en plus de garantir qualité de l’eau.

Avec l’aide du fond européen LIFE-Belini, Vivaqua a adapté le premier des trois grands « Combined Sewer Overflows », appelé déversoir de la Rampe du Lion. Ce déversoir est situé à Bruxelles, au croisement entre le collecteur émissaire et le collecteur du Nouveau Maelbeek ,et permet une surverse entre le réseau d’égouttage et la Senne en cas d’évènement pluvieux.  La rehausse de ce déversoir et la mise en place d’une cloison siphoïde permettra une réduction importante du volume de débordement, moins d’événements de débordement et moins de crises d’oxygène pour la vie aquatique (les macro invertébrés et les poissons).

En 2021, Bruxelles Environnement commencera la surveillance pour voir quel est l’impact réel. De plus, un appareil de nettoyage automatique réalisera un curage régulier du collecteur émissaire entre ce déversoir et la station d’épuration Nord de manière à assurer le bon fonctionnement hydraulique du collecteur, et donc la maximisation des améliorations réalisées.

Cet appareil sera installé l’année prochaine, un peu plus tard que prévu, en raison du retard de livraison dû à la situation Covid-19. Mais les effets de la rehausse du déversoir et du curage approfondi du collecteur réalisé par VIVAQUA sont déjà visibles aujourd’hui sur la qualité de l’eau de la Senne.